Pôle Enfances Plurielles

PEP - Centre GUILHEM

Suite au transfert d’activité vers l’ARSEAA du SESSAD ARTIES et au rapprochement des autorisations du Pôle IME 31 avec celles des SESSAD déficience auditive et troubles spécifiques des apprentissages de l’ARSEAA (SAIDEDA 65, SAIDA 32) et du SESSAD ex-ARTIES, le Pôle IME 31 est devenu, au 1er juillet 2014, Pôle Enfances Plurielles.

> Le Pôle Enfances Plurielles : dispositifs et territoires

Le Pôle Enfances Plurielles est implanté sur 5 territoires et 19 bassins de santé, à partir de 12 sites principaux situés sur les communes de Venerque, Muret, Aussonne, Pechbonnieu, Toulouse, Tarbes, Auch, Montauban et Pamiers. 

Il intervient :

  • sur la Haute-Garonne, dans les champs : 
    • de la déficience intellectuelle légère à moyenne : IME Guilhem, IME L’Aussonnelle, IME CAPVA, SESSAD Muret,
    • de la déficience intellectuelle moyenne à sévère : IME Les Bruyères,
    • des troubles envahissants du développement : IME TED Guilhem, L’Aussonnelle, CAPVA, Les Bruyères et SESSAD TED Les Bruyères ;
  • sur Midi-Pyrénées (départements de l’Ariège, de la Haute-Garonne, du Gers, des Hautes-Pyrénées et du Tarn-et-Garonne), dans les champs de la déficience auditive et des troubles spécifiques du langage et des apprentissages : SESSAD régional CAP Midi-Pyrénées (Communiquer, Apprendre, Parler).

Au 1er janvier 2017, le Pôle Enfances Plurielles accueille et accompagne, à partir de l’ensemble de ses dispositifs, 315 enfants, adolescents, jeunes adultes ainsi que leurs familles.

Il emploie à cet effet environ 175  professionnels dans les domaines médical, paramédical, socio-éducatif, pédagogique, logistique et administratif.

> Le Pôle Enfances Plurielles : principes et axes d'ntervention

Le projet du Pôle Enfances Plurielles vise à, partir d’une évaluation et d’une adaptation continues de ses dispositifs, à proposer des réponses réactives, souples et personnalisées aux besoins des enfants, des adolescents et jeunes adultes handicapés relevant de ses champs de compétences, et à ceux de leurs familles. 

Son action est définie par le cadre normatif des autorisations qui lui sont conférées et se réfère aux recommandations de bonnes pratiques professionnelles  de l’ANESM et de la HAS. Elle porte l’affirmation des valeurs de l’ARSEAA, s’inscrit dans les orientations de son projet associatif et intègre de fait au quotidien une démarche de questionnement éthique visant 

  • à promouvoir une culture du respect de la personne, de son histoire, de ses valeurs, de sa dignité et de sa singularité,
  • à reconnaître en toute circonstance l’autonomie et la responsabilité de chacun, qu’il soit usager, parent ou professionnel,
  • à développer la capacité à se laisser interpeller dans les pratiques professionnelles autant que dans les projets, les organisations et les fonctionnements institutionnels.

En cohérence avec le Plan Régional de Santé, les Schémas Régionaux d’Organisation médico-sociale et sanitaire, avec les plans et schémas nationaux handicaps spécifiques (autisme, handicaps rares), le projet du Pôle Enfances Plurielles participe à la mise en œuvre des axes stratégiques du plan d’action et de développement associatif, dans le souci constant de s’adapter à l’évolution des besoins des publics et à la complexité des problématiques rencontrées, et de contribuer, sur son territoire, aux solutions permettant d’assurer, dans une logique de proximité, la cohérence et la continuité des parcours des personnes handicapées.

Le projet de pôle fixe ainsi, pour les années 2016 à 2020, les axes d’adaptation, de renforcement et de diversification de son offre de service, notamment

  • la création de places d’IME sur une « zone blanche » en Haute-Garonne,
  • la création de places TED et la transformation de places d’IME et de SESSAD en places TED en Haute-Garonne,
  • la création d’une unité pour adolescents présentant une déficience moyenne à sévère dont TED  sur le bassin de santé de Toulouse,
  • la création d’un SESSAD régional déficience auditive et troubles spécifiques du langage et des apprentissages,
  • l’augmentation du nombre de places de SESSAD déficience auditive et troubles spécifiques des apprentissages sur le Tarn et Garonne et sur la Haute-Garonne.

A partir de son Plan d’Amélioration de la Qualité, le projet de pôle engage ses établissements et services dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de leurs interventions, avec une attention particulière portée à la participation des jeunes accueillis et accompagnés et à celle de leur famille, à la valorisation de leur expression,  et plus globalement à la promotion des droits des usagers.

> Le Pôle Enfances Plurielles : direction et services administratifs

L’organisation du Pôle Enfances Plurielles  et le fonctionnement de ses établissements et services s’appuient sur une équipe de direction composée d’une directrice, d’une directrice adjointe, d’une responsable administrative, financière et ressources humaines, d’une responsable logistique, d’une assistante de direction et de sept responsables d’unité. 

Les médecins, le coordonnateur pédagogique Education nationale et le chargé d’insertion du pôle sont associés aux travaux de l’équipe de direction du pôle dans un processus de concertation continue. 

Les fonctions support (fonctions administrative et financière, ressources humaines et logistique) sont assurées par des services administratifs et logistiques communs. 

Le Pôle Enfances Plurielles bénéficie, pour la réalisation de ses missions, de l’appui, de l’expertise et du contrôle des services de la Direction Générale de l’ARSEAA.

Visite virtuelle du pôle

Il n'y a pas encore de diaporama disponible.

Téléchargement(s) complémentaire(s) :

Aucun fichier complémentaire n'est proposé au téléchargement pour cette fiche.